Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

9 bonnes raisons de jouer à The Forest

The Forest est un jeu PC sorti en mai 2014 sur la plateforme Steam. Il s'agit d'un jeu solo où le joueur est le seul survivant d'un crash d'avion commercial sur une Île déserte. Il devra apprendre à survivre, à construire un campement et à se nourrir. Cependant, il s'apercevra rapidement qu'il n'est pas vraiment seul sur cette Île... notamment des cannibales et des mutants dans les grottes.

J'ai joué à ce jeu et selon moi, il y a 9 raisons d'acheter et de jouer à ce jeu.

Pourquoi 9 raisons et pas plutôt 10 ? Parce que j'ai la flemme d'aller jusque là.

1) Le jeu est en alpha

Alors beaucoup y voit de points négatifs dans le sens où un jeu en alpha c'est pas top : jeu plein de bugs, pauvre en contenu... Certes, mais voyons-y plutôt le bon côté des choses.

Le fait qu'un jeu soit disponible en accès anticipé montre plusieurs intérêts :

  • le jeu est à 15 euros. Lors de sa version finale, voir de son passage en beta, le prix augmentera, voir sera doublé ou triplé !
  • vous participez activement à son développement. L'acheter en accès anticipé permet aux développeurs d'avoir des moyens supplémentaires pour améliorer le jeu de manière encore plus qualitative. Vous avez même la possibilité de leur envoyer par email les défauts et bugs que vous avez noter en y jouant !
  • Sachez qu'à chaque nouvelle mise à jour, il y a un vrai plaisir à découvrir chaque nouveauté intégrée et à la tester
  • vous pourrez vous la péter devant tous vos potes qui découvriront le jeu en version finale : "et ouais mec, à l'époque yavait même pas les pièges à construire !"

2) Le jeu est développé par un studio indépendant

Sachez que le jeu est développé par une petite équipe de 4 gars. QUATRE. Donc si vous souhaitez soutenir les petits artistes 3D face aux grands pas beaux tel que Ubisoft, Activision ou Electronic Arts, achetez ce jeu.

3) Le jeu est un survival horror

Tout comme DayZ, le joueur doit survivre dans un monde ouvert et un environnement hostile. Plusieurs fois vous aurez des frayeurs parce que des cannibales iront vous faire ièch' et vous croiserez en plus des espèces de mutants dégueulasses issus de gang bang improbables dans les grottes, c'est-à-dire les endroits les plus intéressants de l'Île.

4) Le jeu a un mode peaceful ou sans hostilité

Et oui ! Si vous êtes plus intéressé par le côté Survival que du côté Horror, sachez que els développeurs ont mis en place une commande à taper à l'écran titre pour débloquer le mode "The Calm Forest". Il s'agit du même jeu, des même buts sauf qu'il n'y aura pas de cannibales. Juste de la survie pure et dure en mode Seul au monde, Robinson Crusoë ou Man VS Wild.

Il suffit de taper le code "veganmode" sans les guillemets.

5) Le jeu est un FPS

Certes, dit comme ça c'est pourri comme raison, mais sachez que ce n'est pas anodin pour autant que ce style de jeu soit choisi : déjà pour renforcer l'immersion mais aussi parce que le jeu est depuis le départ développé pour être compatible avec l'Oculus Rift !

6) Tu peux chasser des animaux

Bon, okay, c'est affilié à la survie... Mais mince, grâce à ce jeu, vous avez la possibilité de chasser et de massacrer sans aucune forme de pitié et dans la gratuité la plus totale tout type d'animaux, que ce soit terrien (Lapins et Lézards), aérien (mouettes et oiseaux forestiers) et aquatique (poissons et peut être les requins, ils sont présents dans le jeu mais immortel dans la version actuelle lors de l'écriture de l'article, à savoir la 0.06b) sans que des organisations telle que WWF, PETA ou SPA viennent vous faire ièch'.

7) Tu peux chasser des humains

Et ouais, si c'est pas toi que chassent les cannibales ou les "Sans Zizis" comme les appelle le youtubeur Artheon, c'est VOUS qui chasserez les cannibales.

Vous verrez, à un certain stade du jeu, vous allez recommencer des nouvelles parties juste pour chasseur ces autochtones et indigènes dès le début, en sachant que la Hache, l'outil le plus indispensable, est disponible dès le début de la partie. Et faites vous plaisir, non seulement ils sont très nombreux, mais en plus, aucune association de protection des peuples tel que Survival International débarquera chez toi pour t'emmener au tribunal.

Le plus fort, c'est que parfois ce sont les cannibales qui fuient !

Il y a même la possibilité de construire des pièges pour leur tendre des embuscades ou pour juste protéger votre camp.

8) Au final, tu détruis littéralement l'écosystème

Après la chasse aux animaux et aux humains... faut bien survivre ! Et bien pour ça, vous n'hésiterez plus à détruire des mètres carrés de flore pour construire votre camp, vos pièges et armes. Rien que pour construire la cabane, il faut abattre entre 20 et 40 arbres ! Et si l'on rajoute à ça les pièges, les feux et les autres constructions, vous finirez par aller de plus en plus loin pour couper des arbres nécessaires à votre survie.

9) L'IA des cannibales est hyper bien étudiée et foutue

En quoi c'est un avantage ? Et bien disons qu'observer des personnes se taper sur la gueule, c'est plus drôle que d'y participer. C'est rare de voir un conflit de manière plus ou moins triangulé dans un jeu !

Lors de votre première partie vous serez bluffés par le comportement adopté par les indigènes. Au départ, ils auront tendance à vous observer de loin, puis ils viendront à plusieurs... Durant la nuit, vous verrez des formes étrangers courir dans le fond forestier... Quand vous vous retournerez, vous verrez des individus sauter de troncs d'arbres pour se planquer derrière un buisson... Et quand vous vous sentirez enfin en sécurité, ils reviennent par paquet de cinq pour vous latter la bouche à coup de masse à crâne.

Tag(s) : #jeux vidéo, #9 bonnes raisons

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :